Nuit chaude pour maison vide

5 heures et 20 minutes. La nuit s’étire au point que quelques oiseaux se sont mis à chanter l’aube qui approche. Ne pas dormir la nuit fait arrêter le temps. Je suis toujours hier, la chaleur de cette nuit d’août, assez lourde de promesses d’orage non tenue, me tient éveillé, tous sens en alerte, une vague fatigue commençant néanmoins à pointer à la périphérie de mes yeux, les clignements de mes paupières se font plus fréquents et vaguement irrités. Cette nuit se résume à deux films, « Resident Evil: Retribution », qui n’a d’intérêt que les yeux hypnotiques et effets spéciaux de l’admirable Mila Jovovitch, puis un bon film d’horreur de série B,  « The Collection » dont la non moins jolie Emma Fitzpatrick sauve une intrigue et un scénario indigents.

Enfin, entre deux morceau d’une genius list de l’apple tv réglée sur « People Help the People » de Birdy, trois cigarettes fumées dehors, assis sur le rebord du pas de la porte, en haut des cinq marches qui descendent vers le petit portail rouillé qui laisse entrer et sortir habitants, visiteurs et chat de la maison, toute la sainte année.

La maison est vide, à part moi et le chat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s